COMBATIF AU RHONE SPORTIF

le 3ème match à domicile face aux sponsors!!

Il est trop tôt pour parler de bilan car l’équipe n’est pas totalement en place.
Autant cette saison, il y a des styles de jeu très différents et très marqués. Il y a des équipes très frontales, d’autres qui peuvent aller chercher très vite les largeurs. Il faut s’adapter. Les rhônistes nous ont par exemple proposé les deux styles de jeu, ce week-end.
Ces deux premières journées nous montrent clairement que ce ne sera pas un championnat facile. Si l’on veut gagner des matches, il faudra aller se les chercher.
Une chose est sûre, il y a beaucoup plus de combat notamment sur les phases de jeu au sol. Ils ont dû s’adapter, au delà du projet, les attitudes techniques des joueurs pour forcément être plus efficaces sur les conservations de balles.
A l’image du Rhône sportif qui nous a cueilli à froid.
En première période, ils ont mis du rythme et ont joué crânement leur chance. Quand on fait dodo pendant 40 minutes, c’est très compliqué de revenir. Pour gagner les matches, il faut jouer 80 minutes à fond, à la mi-temps 12 à 0.
En deuxième période, les tarariens ne lâchaient rien présent sur la défense mais n’arrivaient pas à débloquer leur match. Les locaux, quand à eux, débloquaient  leur savoir faire en touche et en rapidité par manque de réactivité des damiers. Florent Perret passait 2 pénalités mais cela n’était pas suffisant, fin du match 35 à 6.
Clairement, vouloir mettre plus de vitesse dans le jeu Tararien semblerait être la priorité.
Il faut adapter le projet aux joueurs et s’adapter aux conditions de match. Étant donné la spécificité des damiers, un jeu basé sur le combat, maintenant il faut du combat et de la vitesse.
La réserve faisait une bonne entame de match. Sur un beau mouvement derrière, Brice Plasson arrivait à percer le rideau défensif pour  marquer sur le petit côté, essai non transformé. Les locaux concèdent une Pénalité à Tarare, à la mi-temps 9-8. Les damiers tenaient bon en défense lors de cette première période.
Mauvais démarrage en seconde période avec un essai quasiment sur le coup d’envoie, erreur d’inattention,16-8.
Encore une fois Kévin Proton marquait une pénalité en face des poteaux pour rentrer dans le bonus défensif, malgré une tentative de remonter sur la dernière action, ils manquaient trop de lucidité pour arriver à inverser le score, fin de match 16-11.
Dimanche 2 octobre au stade Léon Masson, le S.C.T reçoit St Marcellin à 13H30 pour la réserve et 15H pour l’équipe fanion.
Ce jour là, le club invite leurs sponsors pour s’imprégner de l’univers du ballon ovale. On compte sur vous pour soutenir nos damiers.
Egalement, samedi dernier les cadets et juniors ont foulé la pelouse de Léon Masson.
Engagés cette année dans une poule garnie en majorité de clubs Auvergnats, les damiers sont dans l’inconnu.
Sans à priori, les consignes étaient simples agresser et avancer sur l’adversaire afin d’éviter toute prise de confiance. Il fallait donc être les premiers sur le ballon du coup d’envoi, chose faite à merveille par nos jeunes locaux.  Au rugby, dés qu’une équipe avance, elle est sur de pouvoir poser son jeu.
Au bout de 15mn, les choses semblaient claires, il ne fallait pas tomber dans le «hourra» rugby irrespectueux et ce n’est pas dans l’état d’esprit du groupe.
Après avoir mis à distance suffisante leurs adversaires du jour, les damiers se sont appliqués à rester collectifs et dérouler. Les coach ont puent faire tourner l’effectif, donner du temps de jeu à tous, en début de saison cela permet de voir certains joueurs au poste. Belle victoire à la clef.
Samedi 1 Octobre  déplacement chez l’A.S.Gannatoise pour les cadets et juniors.

Start a Conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.