DES POINTS ET, VITE!

Quand le sort s’acharne…

Qu’elle semble loin déjà l’époque bénie de l’exercice 2014/2015 ! Ou en tout cas de sa première moitié, qui voyait Le S.C.T tutoyer les sommets. Puis 2016 est passée par là, les damiers ont échoué pour garder le même dynamisme, blesser,départ et certains observateurs voyaient déjà arriver l’essoufflement des bleus et blancs comme annonciateur d’une nouvelle saison bien plus délicate. Et si le succès remporté dés le début de saison n’avaient pas rassuré tout le monde, ils semblaient démontrer une certaine sérénité.
Sans parler de panique, cette sérénité s’est depuis évaporée dans le ciel Tararien, qui pour la peine parait s’assombrir de semaine en semaine. Et l’épisode Ardéchois essuyé il y a quelques jours n’a rien fait pour égayer l’ambiance, le présage là aussi d’un week-end morose. A la clé, une défaite, le deuxième revers de la saison à domicile pour Tarare.
Les tarariens ont entamé le match, très combatif, essai de Florian Perret au bout de la 5éme minute de jeu 5-0. Le jeu a commencé à ce mettre en place, vers la 20éme minute, essai de Simon Bertholon transformé par Guillaume paillasson 12-0. Les locaux, indisciplinés, ont concédé 6 points avant la pause, mi-temps 12-6. En seconde période à la 50éme minute Tullins ont provoqué les damiers sur les groupements pénétrant, une erreur d’inattention dans les 5 mètres, les visiteurs ont profité pour marquer sur le petit coter, 12-13. Mais les damiers n’ont rien lâché en obtenant une pénalité pour reprendre le score en main,15-13.
Un match sous haute tension, Tarare dominé mais n’a pas su exploiter correctement leur point fort, sur une maladresse, a donné un essai pénalité aux visiteurs, 15-18. Les bleus et blancs n’ont pas baissé la tête et joué leur dernière carte mais cela n’a pas suffit pour être récompensé, fin du match 15-18.
Toujours est-il que ces défaites sont terminés. Les points, définitivement perdus. Et comme, les mauvaises nouvelles n’arrivent jamais seules, c’est désormais une avalanche de blessés qui s’abat sur le groupe tararien. A chaque match, il y a toujours un coup, et ce sont souvent des blessures d’assez longue durée. Au fil des rencontres, ça finit par peser.Vous obtenez un pack titulaire décimé. Pas exactement rassurant pour démarrer une saison.
Des points, et vite!
Il ne sera pas évident, bien sûr, de redresser la barre mais ça joue à domicile ce dimanche 30 Octobre sur la pelouse du stade Léon Masson, levé de rideau à 13h30 et à 15h le match de l’équipe fanion contre Ugine Alberville.

Pourtant, il commence bel et bien à y avoir urgence ! Avec six points au compteur, Tarare clôture le classement. Ils essaient d’éviter de regarder le classement et se concentrent sur eux-mêmes, car le championnat est très long et tout peut arriver.
Certes, mais le Sporting Club Tarare doit néanmoins trouver les clés de son renouveau rapidement.

D’abord en réglant ses problèmes en conquête, où les Tarariens furent trop souvent bousculés. Puis en devenant à nouveau efficace dans les rucks offensifs afin de pouvoir accélérer le jeu de vitesse. Enfin en retrouvant de l’efficacité et du réalisme, qui ont cruellement manqué. 
En somme, les ingrédients d’un match réussi. Ils se doivent de réagir pour eux et leur publics. Les savoyard ont prouvé que c’était l’une des meilleures conquêtes du championnat, il faut que nous prouvions aussi que notre travail paie, et ce dès dimanche.

La réserve quant à elle, a su mettre en place un jeu déroulé, appliqué et surtout efficace pour afficher une victoire bonifiée, 23 à 0. Bravo à eux, ils sont sur le bon chemin de la saison.
Egalement, ce samedi, les juniors du club se déplaçaient à Gannat et revenaient avec une victoire 53 à 0. Les jeunes damiers entament de la meilleur façon leur championnat en rencontrant des équipes du comité auvergnat, des adversaires inconnus pour le collectif jeune.
Les juniors continuent studieusement leur apprentissage sans rentrer dans l’euphorie de la victoire, félicitation et pourvu que ça dure.
Alissa PIANALDI.

Start a Conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.